Il est temps de dire adieu à l’incapacité de monter l’escalier !


Toutes les personnes qui ont du mal à monter les escaliers peuvent utiliser la « chaise élévatrice », appelée également « siège montant » ou « monte escalier ». Elle est équipée de plusieurs éléments pour une utilisation optimale à savoir un fauteuil, un rail, une ceinture, un repose-pied, une batterie électrique… Elle offre la possibilité de passer d’un étage à un autre en toute sécurité et facilité. Cette solution s’adresse particulièrement aux individus ayant subi un accident, mais aussi aux handicapés et aux séniors. Elle se décline sous deux formes : droite et tournante. Le siège est doté d’un rail droit si vous disposez d’une allée sans virage. Par ailleurs, une double tubulure est nécessaire pour l’installation d’une chaise électrique sur un escalier aux pentes changeantes.

chaise élévatrice

À quoi sert un monte escalier ?

Une chaise élévatrice permet de monter les escaliers sans difficulté. Elle est conçue pour les personnes âgées et celles qui ne parviennent plus à se rendre à l’étage de leur maison à cause d’un problème de santé. Cet instrument conserve l’autonomie des personnes à mobilité réduite. Il offre également un véritable confort à ces individus, car il est équipé d’un fauteuil électrique et d’une télécommande. Son côté ergonomique épargne l’effort physique. Ce siège montant est aussi indispensable pour les handicapés et les personnes qui ne peuvent pas se déplacer suite à un accident. Il propose également une solution de sécurité et de prévention des chutes.

Demandez un devis gratuit Monte-escalier 

Comment ça marche ?

  • 1

    Je décris mon projet

  • 2

    Une équipe spécialisée me contactera sous 48h

  • 3

    Je compare les devis reçus

Pourquoi opter pour un monte escalier ?

Facilité

Le siège montant est facile à utiliser. Il suffit de le brancher à une prise de courant et de donner l’ordre de « démarrage » via la commande pour le faire fonctionner. Par ailleurs, il est équipé de batteries pour pouvoir servir même en cas de coupure d’électricité. Il s’adapte à presque toutes les cages d’escaliers et ne requiert pas d’entretien particulier, excepté un contrôle à effectuer une fois par an.

Sécurité

Cet appareil permet de descendre et de monter les escaliers en toute sécurité. En effet, il est équipé de ceintures de protection. L’utilisateur les boucle pour rester en position immobile tout au long des allers-retours. Par conséquent, il ne risque pas de se pencher en avant et de tomber. Il est possible de faire tourner le siège dans un sens favorable. Certaines tâches sont automatisées pour rendre la conduite simple et sécurisante, à l’exemple de l’arrêt du système électrique à l’arrivée.

Autonomie

Ce siège montant permet d’acquérir une certaine autonomie pour monter et descendre les escaliers. Il permet aux personnes âgées de vivre tranquillement sans crainte de se blesser ni de tomber lors du passage d’un étage à un autre. Cet appareil réduit leur stress, causé par le simple fait de penser aux déplacements dans la maison. Il redonne une parfaite sérénité et diminue les risques d’accidents domestiques. C’est une excellente solution pour le sénior, car il minimalise la fatigue due aux déplacements d’un étage à un autre.

Occupation d’un minimum d’espace

Les modèles de monte escalier sont généralement flexibles et s’adaptent à n’importe quelle surface. Ils se replient de manière compacte après leur utilisation. Par conséquent, ces sièges montants libèrent une grande place et conviennent aux allées les plus étroites. Ils sont placés près des murs ou des rampes d’escalier et glissent le long d’un rail fixé sur les marches. Ce type d’installation permet de maximiser l’espace.

Quels sont les dispositifs de sécurité d’un monte escalier ?

Le rail

Un monte escalier dispose d’un rail généralement conçu en aluminium anodisé ou en acier. Cet équipement permet au fauteuil de circuler correctement et avec souplesse. Il est fixé sur les marches d’escalier. On peut facilement l’installer, quelle que soit la matière des allées : bois, aluminium, plastique… Il se décline sous différentes formes : monorail (en un tube), rail double (deux tubes), rail droit (pour un escalier tout droit) et tournant.

La ceinture

Pour assurer la protection et la facilité d’utilisation d’un monte escalier, ce dernier est muni d’une ceinture de sécurité. Cet outil est pratique et maniable. Il ne procure aucune gêne et ne provoque aucune déformation de la morphologie de l’utilisateur. Il se présente sous différents types : à sangle, ventrale ou diagonale avec enrouleur ou doté d’un système anti-démarrage et harnais.

Le repose-pied

Pour accéder facilement et de manière ergonomique à un étage d’une maison, le repose-pieds est à la portée de l’utilisateur. Cet élément est indispensable pour les personnes à mobilité réduite, car il leur permet de se sentir en sécurité tout en montant les escaliers. Il est relevable, repliable et peut être centré. Par conséquent, l’individu qui en fait usage n’a pas besoin de plier les genoux ni de ramener les jambes en arrière.

La batterie rechargeable

Le siège montant peut être alimenté par une batterie rechargeable. Par conséquent, l’utilisateur peut circuler sans craindre la coupure de courant électrique. Il peut effectuer jusqu’à 5 à 10 allers-retours. Le chargement de ce matériel est automatisé. Par ailleurs, un monte escalier dans une maison à plusieurs niveaux est forcément équipé d’un chargeur performant pour compenser tout le déchargement.

Le pivotement du siège

Il est possible de pivoter le siège montant manuellement ou automatiquement en fonction du modèle. Cette option aide l’utilisateur à bien s’assoir et à se relever facilement. En outre, le fauteuil cesse de tourner dans tous les sens durant la montée comme la descente. Cela évite les risques de chute en avant et en arrière.

Quels sont les différents types de monte escalier ?

Le droit

Les chaises élévatrices droites sont destinées aux escaliers sans virage ni palier intermédiaire. Les marches sont parfaitement identiques et ne présentent pas de changement de pente. Le type de siège idéal pour ce genre de passage comporte un rail peu encombrant.

Le tournant

Lorsque les escaliers présentent un ou plusieurs virages, ils requièrent un siège montant à double tubulure. Deux rails maintiennent la stabilité du fauteuil et garantissent la sécurité de l’utilisateur. La chaise élévatrice de type tournant convient également aux marches avec des changements de pente. Cependant, il reste toujours possible de choisir le modèle le plus adapté à ses besoins.

 

Derniere mise à jour : 27/09/2020 03:21:50